Ivre de lumière

Lors des nuits d’avril dernier, des multitudes de hannetons communs (Melolontha melolontha) font vibrer l’air. Année de pullulation, au grand désespoir des maraîchers et jardiniers, ces invasions permettent toutefois de fournir une nourriture substantielle à plusieurs espèces d’oiseaux, aux hérissons, etc…Ici, attiré par la lumière, un individu se heurte au mur, se pose quelques instants, on entend ses pattes s’accrocher au crépi et repart. Un paon s’exprime en début de séquence. Ma crainte, banale, commune et un brin hystericoridicule:  qu’il ne se prenne dans mes cheveux !! A voir comme il aime bien les moumoutes de mes micros, je peux imaginer le pire !!!! 

Alex Player - Audio player for Wordpress

During april nights, cockchafer are flying everywhere. Farmers don’t like them, because they eat fruit trees and other. But it is a good food for birds, mamals, etc…Here one cockchafer attracted by a light agains a wall. clashing, then climbing the wall. I imagine that it could like my hairs as it like the wind protection of my microphones and it don’t enjoy me!!! 

0 réflexion sur « Ivre de lumière »

  1. Excellent !
    Mais voyons, ce ne sont pas des chauve-souris ! ça ne se prend pas dans les cheveux !
    …Non ; je rigole : les chauve-souris non plus ! Rassurez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code