14 mars: 8ème nuit de la chouette

©Noemie Delaloye

A ne pas rater!!

La nuit de la chouette a lieu tous les 2 ans dans toute la Suisse romande, en France, en Belgique, au Luxembourg et en Tunisie. Des spécialistes vont vous présenter les rapaces nocturnes par le biais de différentes manifestations: balades nocturnes, diaporamas, expositions…

Prenez connaissance du programme de la société “Nos Oiseaux”

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques extraits sonores d’espèces présentes en Suisse.

 
 Chouette hulotte [1:47m]: Jouer maintenant !

 
 Chouette de Tengmalm [0:37m]: Jouer maintenant !

 
 Chevechette d'Europe [1:12m]: Jouer maintenant !

 
 Chouette cheveche [0:32m]: Jouer maintenant !

 
 Hibou Moyen Duc [1:05m]: Jouer maintenant !

La chouette hulotte : Elle affectionne les grands arbres, on la rencontre fréquemment en plaine. Le chant du mâle est doux, tandis que celui de la femelle est un cri.

La chouette de Tengmalm : Les forêts de hêtre en altitude, avec présence du pic noir, dont les anciennes loges lui servent de nid ont sa préférence. Elle chante plutôt de nuit, mais il peut arriver de l’entendre de jour. Son chant est doux et discret.

 La chouette chevêchette : Elle fréquente les mêmes lieux que la chouette de Tengmalm et les forêts de conifères. C’est la plus petite de nos chouettes. Elle égraine son chant flûté et nostalgique à l’aube et à l’aurore.

La chouette chevêche : Une habitante des vieux vergers à haute tige et des arbres à cavité. Elle a un chant flûté mais la femelle fait des appels plus vifs sans êtres aussi stridents que ceux de la hulotte.

Le hibou moyen duc : Différenciés des chouettes par la présence d’aigrettes qui ressemblent à des oreilles, la famille des hiboux comprend le Hibou des  marais, le Grand, le moyen et le petit duc. Le moyen duc se trouve plutôt dans des forêts de conifères. Son chant est monotone. En parade il claque des ailes, ce qui est surprenant.

3 commentaires pour “14 mars: 8ème nuit de la chouette”

  1. Pascal Rapin dit :

    Super le site, magnifiques enregistrements, bravo

  2. LeChatMachine dit :

    Bonjour,
    Merci de publier ces enregistrements et les précisions écrites qui vont avec. Je sais maintenant que celle que j’entends parfois la nuit près de chez moi (Glâne fribourgeoise) est une hulotte :-)
    Les enregistrer, c’est une chose. Voyez-vous également parfois ces superbes oiseaux?

  3. admin dit :

    Bonjour,
    Merci de vos commentaires!
    Les hulottes affectionnent les grands arbres qui peuvent avoir des cavités suffisamment grande pour les accueillir lors de leur nidification.
    Il est possible de les voir la journée si on connaît leur lieu de repos, ou lorsque les jeunes sont dehors et s’activent en fin de journée! Sinon les observations sont possibles en tout temps, mais plus difficiles et hasardeuses.
    Cela reste toujours un moment magique, de les entendre ou de les observer!
    Bonne écoute et bonne chance pour en observer une!
    Noémie

Laisser un commentaire